Dental Radiography

Dental RadiographyLEÇON 3 – PRODUCTION DE DENTAIRES RADIOGRAPHIES

Section I. INTRODUCTION

3-1. GÉNÉRAL

3-2. FACTEURS DE L’EXPOSITION GÉNÉRALES

Chaque type de film dentaire nécessite un temps d’exposition spécifique et technique pour obtenir des radiographies satisfaisantes. L’exposition dépend du type d’émulsion, la densité des tissus à radiographier, la distance entre la cible film et les caractéristiques des rayons d’exposition. appareils à rayons X sont conçus pour fournir un contrôle rigoureux de la tension, l’ampérage, et le temps d’exposition. Des résultats satisfaisants sont mieux atteints en suivant scrupuleusement les instructions du fabricant de films.

3-3. DENTAL RADIOGRAPHIQUE FILM

film radiographique dentaire est fourni en différentes tailles et degrés de sensibilité, chacun conçu pour un but précis. Film doit être stocké dans un endroit frais, sec et exempt de toute contamination chimique. Des températures élevées, l’humidité, et certains produits chimiques provoquent la détérioration de l’émulsion du film. Dispensers en métal radiopaque sont couramment utilisées pour fournir un stock limité de films périapicaux. boîtes de plomb alignés sont disponibles pour le stockage et la protection de film utilisé dans la clinique dentaire (voir figure 3-1). Une date d’expiration est estampillé sur chaque emballage de film par le fabricant. Film ne doit pas être surchargé, mais maintenu dans des quantités qui seront utilisées avant la date d’expiration.

  1. Construction Film.

(1) Un film à rayons X comporte deux parties, la base d’acétate de cellulose et l’émulsion recouvrant. La base est faite de cellulose et est une matière plastique transparente qui est claire ou avec une teinte légèrement bleutée. L’émulsion est un revêtement mince d’une gélatine spéciale avec des particules minuscules d’un composé d’argent. Lorsque les rayons X pénètrent dans les tissus mous, tels que la joue ou la gencive, elles pénètrent aussi l’émulsion facilement, ce qui provoque le composé d’argent à coller à la base de cellulose au cours du traitement. Par conséquent, le film est plus sombre (ceci est connu comme radioluscence). Lorsque les rayons X sont dirigés vers des tissus durs (qui est dense), comme les os, l’émail des dents et des restaurations métalliques, rayons X moins atteindre le film. Ainsi, plus du composé de l’argent est éliminé par le traitement. Cela se traduit par des nuances plus claires sur le film (qui est connu comme radio-opaque).

Figure 3-1. distributeur de film dentaire.

(2) Tous les films radiographiques dentaires (films intra-oraux) ont un point en relief (un spot élevé) pour identifier droite et à gauche. Ce point surélevé se trouve sur le côté du film faisant face au tube à rayons x. Le but du point de relief est d’aider à monter des radiographies afin anatomique correcte.

(1) Film Intraoral. Périapicale, morsure-aile, et occlusal sont trois types de films intraoral utilisé pour révéler différentes structures dentaires.

  • le film périapical est utilisé principalement pour l’examen radiographique des dents et des tissus adjacents pour inclure la région apicale. Le film périapical standard (de type 2) utilisé dans l’armée est de 1 1/4 par 1 5/8 pouces, ce qui est assez grand pour y inclure une vue d’environ trois dents. Une petite taille de film périapical (type O) est également un article standard de l’émission pour une utilisation en radiographie des dents des enfants et mesure 7/8 par 1 3/8 pouces.
  • Film Bite-wing est utilisé pour obtenir une radiographie des coronales deux tiers des opposés maxillaires et mandibulaires et leurs tissus adjacents sur un seul film. Les paquets de film sont pourvus de languettes qui se prolongent à partir du centre du film. Quand une radiographie est faite, le patient est invité à mordre sur l’onglet. L’onglet détient le film fermement en position avec la demi couché lingual aux dents mandibulaires et lingual moitié supérieure tenue aux dents maxillaires. Type 3 est le type standard d’un film morsure-aile utilisée dans l’armée. Il mesure 1 1/16 par 2 1/8 pouces. Lorsque le film de type 3 morsure-aile est indisponible ou si le dentiste demande, le film périapical type 2 peut être utilisé pour prendre des radiographies bite-aile. Cependant, ces films ne nécessitent l’utilisation d’adaptateurs de papier. Type O film périapical peut être utilisé comme un film morsure-aile pour les enfants. Ceux-ci, aussi, nécessiterait l’utilisation d’adaptateurs de papier.
  • le film occlusal est un film à double émulsion très sensible fourni dans des paquets similaires à un film périapical mais dans une taille commode pour obtenir une vue de l’ensemble de voûte supérieure ou inférieure ou leurs parties. Il mesure 2 1/4 de 3 pouces. Certains paquets contiennent deux films. Le premier film est développé à l’heure normale pour donner une image détaillée des structures dures. Le deuxième film est développé dans une moitié du temps normal pour révéler des images des tissus mous.


(2) le film Extraoral. le film Extraoral est utilisé pour les radiographies des mâchoires, les os du visage, les articulations temporo-mandibulaires, et d’autres zones relativement grandes. Ce film n’a pas de point en relief pour identifier droite et à gauche.

  • écrans renforçateurs sont utilisés avec le film extrabuccale d’intensifier les effets des rayons exposant et de réduire le temps d’exposition.
  • Une cassette rigide est réalisé en métal, en plastique ou en carton. Il contient souvent des écrans renforçateurs qui amplifient le faisceau de rayons X, ce qui réduit le temps d’exposition. Le film doit être transféré sur la cassette de son enveloppe de papier dans la protection de la chambre noire.

(3) un film panoramique. un film panoramique, un type de film extrabuccale, est utilisé en radiographie panoramique. Ce film montre l’ensemble de la dentition et entourant la structure osseuse.

3-4. PROCEDURES DE BASE

Radiographies ne sont jamais prises sauf demande ou autorisation par un dentiste. Quand un patient rapports au service de radiographie dentaire, les radiographies désirées sont déterminées, une information appropriée est enregistrée dans le journal de bord (en fonction de la politique locale), et certaines procédures de base sont effectuées.

  1. Exposer procédure.

(1) Siège du patient et d’ajuster l’appui-tête pour établir la bonne position de sa tête.

(2) Drapé du patient avec le tablier de plomb et fixer le collier cervical. Placez le paquet de film.

(3) Aligner le tube à rayons X.

(4) Sélectionnez le facteur d’exposition approprié.

(5) Faire l’exposition.

(6) Placez le film dans un film sûr jusqu’à ce que prêt à traiter.

  1. Procédure de traitement. La procédure de traitement est effectué dans l’obscurité totale ou avec une spéciale "sûr" lumière.

(1) Préparation de la chambre noire.

(2) Mélanger la solution de développement et de noter sa température.

(3) Ouvrez le paquet de film et de le fixer sur le cintre de film.

(4) Réglez la minuterie en conformité avec le graphique comme le montre la figure 3-6 et placer le film dans la solution de développement.

(5) Rincer le film à l’eau claire.

(6) Réglez la minuterie à nouveau et placer le film dans la solution de fixation.

REMARQUE. Si une lecture humide est souhaitée, le film (s) peut être retiré de la solution de fixage après qu’elle autorise ou après environ deux minutes. Elles sont lavées et prises chez le dentiste pour le visionnement. Après la lecture humide, le film (s) doit être retourné au bain de fixation pour la fixation totale.

Vous pouvez également commander ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 18 =