Transcrânienne échographie Doppler Un examen des principes physiques et Demandes d’envergure dans

Transcrânienne échographie Doppler Un examen des principes physiques et Demandes d'envergure dans

Doppler transcrânien Échographie: Examen des principes physiques et Demandes d’envergure en soins intensifs


1 Hôpital universitaire de South Manchester, Southmoor Road, Wythenshawe, Manchester M23 9LT, Royaume-Uni

2 Manchester Royal Infirmary, Oxford Road, Manchester M13 9WL, Royaume-Uni

Academic Editor: Aaron S. Dumont

Abstrait

Doppler transcrânien (TCD) est une étude non invasive par ultrasons (US) utilisé pour mesurer la vitesse du flux sanguin cérébral (CBF-V) dans les grandes artères intracrâniennes. Il implique l’utilisation de basse fréquence (≤2 MHz) des ondes américaines pour les artères cérébrales examen de la totalité de base par le biais relativement minces fenêtres osseuses. TCD permet une surveillance dynamique de CBF-V et le navire pulsatilité, avec une haute résolution temporelle. Il est relativement économique, reproductible et facile à transporter. Cependant, la performance de TCD est très dépendante de l’opérateur et peut être difficile, à environ 10 à 20% des patients ayant une insuffisance des fenêtres acoustiques transtemporel. Les applications actuelles de TCD comprennent vasospasme dans la drépanocytose, hémorragie méningée (SAH), et une sténose artérielle intra- et extracrânienne et de l’occlusion. TCD est également utilisé dans le tronc cérébral mort, blessure à la tête, augmentation de la pression intracrânienne (PIC), la surveillance peropératoire, microembolies cérébrale, et les tests autorégulatrice.

1. Introduction

Doppler transcrânien (TCD), décrit d’abord en 1982 [1], est une étude ultrasons non invasive (US), qui implique l’utilisation d’une basse fréquence (≤2 MHz) Sonde à transducteur pour examen de la totalité des artères cérébrales de base par le biais relativement minces fenêtres osseuses. TCD permet un contrôle dynamique de la vitesse cérébrale du flux sanguin (CBF-V) et le navire pulsatility sur des périodes de temps prolongées avec une haute résolution temporelle. Il est relativement peu coûteux, répétable, et sa portabilité offre une commodité accrue par rapport aux autres méthodes d’imagerie, permettant la surveillance de chevet continu de CBF-V, qui est particulièrement utile dans le cadre de soins intensifs [2]. La technique est cependant très dépendante de l’opérateur, ce qui peut limiter considérablement son utilité [3 -6]. Il a également une longue courbe d’apprentissage pour acquérir la compréhension tridimensionnelle de l’anatomie vasculaire cérébral nécessaire à la compétence [3]. En outre, environ 10-20% des patients ont inadéquates fenêtres acoustiques transtemporel [2. 4. 7].

Les applications actuelles de TCD chez les adultes et les enfants comprennent vasospasme dans la drépanocytose [8], hémorragie sous-arachnoïdienne (SAH) [9], sténose artérielle intra- et extracrânienne et l’occlusion [10. 11], la tige de la mort cérébrale [12], blessure à la tête, augmentation de la pression intracrânienne (PIC) [13], la surveillance peropératoire [14], la fonction vasomotrice altérée [15], et microembolies cérébrale droite à gauche shunts cardiaques [16]. TCD a également été largement utilisé pour étudier l’autorégulation de la pression cérébrale [17]. Combiné avec la forme d’onde la morphologie, les indices dérivés des lectures de vitesse d’écoulement tels que pulsatility l’indice Gosling (PI) et le rapport Lindegaard (LR) permettre l’identification de l’augmentation de la résistance vasculaire cérébral, le vasospasme, et les états de flux hyperdynamiques, qui caractérisent les conditions cliniques ci-dessus.

Ce document passe en revue les principes sous-jacents physiques de TCD, les indices d’écoulement fréquemment utilisés dans les soins cliniques et les indications de soins critiques pour TCD chez les adultes et les enfants (discussion des applications de TCD néonatale est au-delà de la portée de cet article).

2. Méthodes

3.1. Principes physiques

L’effet Doppler indique que lorsqu’une onde sonore frappe un objet en mouvement, comme un érythrocytaire, l’onde réfléchie subit un changement de fréquence (le décalage Doppler

) Directement proportionnelle à la vitesse (

) Du réflecteur. L’équation suivante dérivée de ce principe est la base de calcul CBF-V avec TCD:

Vous pouvez également commander ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 1 =